Retraite: se préparer un âge d'or scintillant


Devant les « nouveaux départs », une question cruciale s'impose : êtes-vous prêt?

Yan Barcelo | Journaliste

À notre époque, l'âge d'or brille plus que jamais - plus longtemps aussi. C'est pour cela qu'il faut planifier sa retraite avec plus de soin.

L'espérance de vie a explosé au cours des dernières décennies. En 1900, l'espérance de vie aux États-Unis était de 48 ans. En 2000, elle est passée à 77,5 ans. Au Québec, elle est aujourd'hui de 80,8 années pour les hommes et de 84,5 pour les femmes. C'est un gain plus important pour l'humanité que toutes les conquêtes spatiales ou technologiques. 

Riche et en santé?
Ce n'est pas tout de vivre vieux. Encore faut-il le faire en santé. Le tableau sur ce plan est passablement positif. En 2009, 56% des personnes de plus de 65 ans affirmaient jouir d'une bonne santé, mais il faut se rappeler qu'à partir de 77 ans la détérioration de la santé s'accélère.

Et puis il y a la question des sous. Les Canadiens s'en tirent assez bien de ce côté, le taux de pauvreté chez les plus de 65 ans se situant à seulement 6,7%, alors qu'il est de 22% aux États-Unis. Toutefois, après avoir connu un creux dans les années 1990, il est en hausse. De plus, l'épargne demeure relativement faible : seulement 31% des 55 à 64 ans en ont accumulé. 

Un nouveau départ
Après avoir ajouté beaucoup d'années de vie, de santé et de prospérité à l'âge d'or, il faut penser à ajouter de la vie à ces années. C'est ce que font de plus en plus de retraités. Aux États-Unis, le mot d'ordre est Don't retire, refire! (« Ne vous retirez pas, repartez! »).

On ne compte plus le nombre de retraités qui « repartent » - dans toutes les directions. Une dame de 82 ans décroche un doctorat en littérature à l'Université de Sherbrooke, un homme de 68 ans lance une entreprise en Gaspésie, puis, à 81 ans, en lance une autre : la culture d'algues marines. 

Devant les « nouveaux départs », une question cruciale s'impose : êtes-vous prêt?

Nous vous invitons à réfléchir à ces quelques points afin d'évaluer où vous en êtes.

Les finances :
Peu importe l'âge, il n'est jamais trop tôt pour s'y mettre.
  • Niveau de revenu souhaité
  • Âge de la retraite
  • Sources de revenus
  • Etc.
La santé :
Les bonnes habitudes prises tôt sont payantes à long terme.
  • Hérédité
  • Activités physiques
  • Etc.
Le mode de vie : 
Une étude américaine a découvert que ceux qui ont un réseau social étendu vivent 22% plus longtemps que ceux dont le réseau social est restreint.
  • Conjoint ou conjointe aussi à la retraite
  • Réseau social
  • Engagement communautaire 
  • Etc. 
Après tout, puisqu'il s'agit d'occuper 168 heures par semaine qui deviendront libres pendant une vingtaine d'années, il vaut la peine d'y réfléchir un peu. Pour aller plus loin dans votre préparation et obtenir des conseils adaptés à votre situation, remplissez le questionnaire Indice-retraite

Vous aimerez aussi lire :

Tous les articles

Commentaires publiés (16)

Marie-Christine / 22 mai 2018 9h11
Merci, nous travaillons à régler le problème. - Marie-Christine
Maryse Proulx / 19 mai 2018 21h17
C'est vrai que le test arrête après la première question....Y'a un problème...
mario / 19 mai 2018 17h50
le questionnaire indice retraite ne fonctionne pas
Luc picard / 17 mai 2018 22h01
Moi et mon épouse on commencé à planifier nôtre retraite ver l'âge de 22 ans aujourd'hui non avon 54 Et 56 ans Et nous planifions d'arête de travaille pour Noël avec un revenue de 50 000 par année plus inflation de 2% par année vous voyer tou est possibles pour des simple travailleur d,usine la recette est reer le plus taux possible environ 10%des revenues annuel bonne chance à tous Et Merci à ma conseillère
alain bertrand / 17 mai 2018 16h25
La retraite c est comme l autauroute 20 longue et plate.Au bout de la 20 tu peux t en sortir vivant mais pas au bout de ta retraite...
Charles Fortier / 17 mai 2018 7h09
Ça fait plus que trois ans que j'essaie d'avoir des informations de vous autres concernant ma retraite mais IMPPOSSIBLE. jE VAIS OBLIGATOIREMENT ailleurs.
Marie-Christine / 16 mai 2018 8h33
Bonjour @Mario. Je suis désolée de lire votre commentaire. Souhaitez-vous qu'une personne du service à la clientèle communique avec vous ? Bonne journée - Marie-Christine
Wilbert Deault / 15 mai 2018 19h57
Bien, Ce n'est pas si farfelu que ça. à notre retraite on a vraiment 168 hrs à combler par semaine. Si on en dor 56 il en reste tout de même 112.Ç'est significatif.
Linda Ringuet / 15 mai 2018 18h43
Bonjour, j'aimerais bien faire le test mais il s'est arrêté après la première question.
Mario Reitano / 15 mai 2018 18h07
J'ai parlé avec mon conseiller a la caisse et il m'a recommandé de vendre toutes mes propriétés, de donner tout l'argent à la caisse et avec cet argent, je pourrais vivre jusqu'à l'âge de 77 ans. Autrement dit, dans 10 ans, la caisse dépenserait tout mon capital, me donnant, juste assez pour vivre 10 ans, alors je devrais mourir à la fin de cette période. Ce n'est pas une blague, c'était une indignation totale pour ma personne, pour laquelle, je n'ai aucune sympathie pour demander à nouveau conseil à vos conseillers.
Marie-Christine / 15 mai 2018 14h02
Bonjour @André. Nous allons vérifier ce problème. Merci ! Marie-Christine
André Leblanc / 15 mai 2018 13h44
votre questionnaire ne fonctionne plus après la 1er question...
Marie-Christine / 15 mai 2018 13h05
Bonjour @Jean-Claude. Votre conseiller en caisse est votre meilleur allié pour répondre à cette (grande) question. Bonne journée - Marie-Christine
Jean-Claude desjardins / 15 mai 2018 12h43
Comment faire pour avoir une bonne retraite a 57 ans
Marie-Christine / 15 mai 2018 11h44
Bonjour @Roch. Désolée que l'expression ait pu vous choquer. C'était une façon imagée pour exprimer qu'il s'agit d'une importante réflexion et qu'il existe une multitude de façon de préparer cette partie de notre vie. Bonne journée - Marie-Christine
Roch Simoneau / 15 mai 2018 11h30
Vous mentionnez, je cite, Après tout, puisqu'il s'agit d'occuper 168 heures par semaine qui deviendront libre pendant une vingtaine d'années,... 168!!!??? je ne comprend pas qu'une telle chose peut être écrite par un établissement comme la vôtre et ça m'inspire pas confiance. T'en qu'à faire écrivez la vrai chose soit environ 40 heures deviendront libre. Nous dormons de temps en temps n'est-ce pas?

Partagez ce billet