Transfert de fonds pour vos employés migrants saisonniers


Plus de 8000 travailleurs saisonniers arrivent au Québec chaque année pour occuper un emploi temporaire dans le secteur agricole.

Employez-vous des travailleurs migrants cet été pour assurer le fonctionnement de votre entreprise agricole ? Si oui, voici une solution pratique pour les aider à transférer eux-mêmes de l'argent à leur famille. 

Les travailleurs mexicains bénéficient d'une solution en devise locale à faible coût. Le transfert de fonds international est aussi offert vers d'autres pays, selon des modalités différentes.

Quoi savoir à propos du transfert de fonds « dépôts directs » vers le Mexique :
  • Le transfert se fait directement en pesos mexicains.
  • À l'ouverture du compte, le membre doit informer sa caisse s'il veut utiliser la fonction virements internationaux à partir d'Accès D, si cette fonction n'est pas déjà en place.
  • La fonctionnalité des paiements internationaux est offerte sur Accès D seulement.  Pour les téléphones intelligents et les tablettes, elle est accessible par le site mobile (et non sur l'application).
  • La transaction (en pesos mexicains) coûte 8$ CA. Le montant de la transaction doit toutefois être inférieur à 2 500$ CA. 
  • Le taux de change est plus concurrentiel si le transfert est effectué du lundi au vendredi entre 8h et 16h301, en raison des heures d'ouverture des marchés.
  • Le service à la clientèle du 1 800 caisses (1 800 224-7737) est pleinement en mesure d'accompagner les membres en français et en anglais pour les paiements internationaux.
Pour les travailleurs en provenance d'autres pays :
Il est aussi possible de faire des transferts par AccèsD vers d'autres pays
  • Les frais sont de seulement 15$
  • Les transferts s'effectuent en dollars américains ou en dollars canadiens selon le pays
  • La procédure est la même que celle qui est décrite ci-dessus.
Pour aider ces travailleurs à le faire, envoyez-leur cette vidéo explicative en espagnol. 



Statistiques intéressantes
  • Plus de 8000, c'est le nombre de travailleurs saisonniers qui arrivent au Québec chaque année pour occuper un emploi temporaire dans le secteur agricole.
  • 52% des postes sont pourvus par des travailleurs mexicains, 45% par des travailleurs du Guatemala et une dernière proportion par ceux du Honduras. 

1 En dehors de ces heures, le taux de change applicable est moins concurrentiel.

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet