Vous êtes ici : Coopmoi – Tous les articles > Grand défi Pierre Lavoie : 10 ans à promouvoir les saines habitudes de vie chez les jeunes

Grand défi Pierre Lavoie : 10 ans à promouvoir les saines habitudes de vie chez les jeunes


En intervenant directement à la source, c'est-à-dire auprès des plus jeunes, on réussit à changer les mentalités, à mettre en place une nouvelle culture de la santé.

Par Mélanie Larouche

Faites-vous partie des familles québécoises qui comptent des « cubes énergie » pour se motiver à bouger ? Voilà maintenant 10 ans que Pierre Lavoie et Germain Thibault conscientisent les Québécois à la nécessité d'adopter de saines habitudes de vie. Par la force de leurs convictions et grâce à une persévérance de tous les instants, ils ont créé un mouvement social qui a pris des proportions impressionnantes. Rencontre avec Pierre Lavoie.

M. Lavoie, après 10 années à propager la « bonne nouvelle », qu'est-ce qui vous rend le plus fier ? 
Quand on m'informe que 80% des enfants du primaire au Québec font maintenant des cubes énergie, je me dis que tous nos efforts en valaient vraiment la peine ! 

Pour atteindre cet ambitieux objectif, ça prend beaucoup de soutien, beaucoup de monde, des gens passionnés et engagés. Le Grand défi Pierre Lavoie réunit des gens qui, par leurs actions au quotidien, rendent notre message encore plus cohérent. 

Je suis heureux et fier que notre organisation ait réussi à assurer sa pérennité ! Nous faisons courir tout le monde et ce ne sont pas les impôts des contribuables qui paient ça. Notre organisation est financée à 90% par le privé.

Quel est, selon vous, le plus grand bénéfice que retire la communauté de votre initiative ?
L'adoption collective de saines habitudes de vie. Les gens se responsabilisent et s'engagent dans leur santé ! 

En intervenant directement à la source, c'est-à-dire auprès des plus jeunes, on réussit à changer les mentalités, à mettre en place une nouvelle culture de la santé. Notre gros défi a été de préparer les gens à accepter des mesures contraignantes pour améliorer leur qualité de vie à long terme. 

Ce n'est pas toujours une partie de plaisir de s'obliger à bouger quand tu n'es pas habitué à le faire. La motivation est essentielle, et nous l'avons incarnée par les cubes énergie. Ils sont virtuels ces cubes, chacun les imagine à sa façon et les accumule à sa mesure. 

Tous ne sont pas des athlètes nés, mais tous aspirent à une bonne santé !

Y a-t-il eu un moment charnière dans votre quête qui vous a conforté dans votre mission ?
Je me souviens en effet d'un moment intense vécu il y a deux ans à Saint-Jean-sur-Richelieu où je me suis adressé à une foule de 8000 personnes avant le lancement de notre circuit à vélo. J'étais installé au sommet de l'arche de départ et la réaction des gens m'a presque fait peur ! 

C'est une pression immense que d'assumer cette popularité. Je suis un homme ordinaire, je ne suis pas parfait, et je ne suis pas un héros ! Les gens connaissent mon histoire, j'ai démarré ce mouvement à la suite du décès de mes enfants. Tout père de famille qui se retrouve dans ma situation ne resterait pas les bras croisés. 

Que nous réserve le Grand défi Pierre Lavoie pour les 10 prochaines années ?
Nous allons continuer à faire ce que l'on fait, amplifier le mouvement, créer de nouveaux événements partout au Québec pour atteindre toutes les clientèles. Aujourd'hui, même les professionnels de la santé nous soutiennent, ils prescrivent la marche à leurs patients et leur donnent même rendez-vous aux événements ! Ça continue, nous sommes sur un bel élan !

10 ans de Grand défi Pierre Lavoie, ça représente :
  • 10 000 km parcourus
  • 1 million de dollars amassés
  • 165 écoles parrainées
  • 188 projets réalisés
  • 38 000 enfants qui bougent
  • 10 ans de saines habitudes de vie

Suivez notre couverture du Grand défi Pierre Lavoie sur les réseaux sociaux du 14 au 17 juin :
Mouvement Desjardins

Anaïs Favron, influenceuse et membre de l'équipe Desjardins pour le Grand défi Pierre Lavoie

Tous les articles

Partagez ce billet