Une vision forte : le secret du succès du studio Squeeze


François Houde, Denis Doré et Patrick Beaulieu ont défini une vision d'affaires qui ne laissait pas de place à la détente: devenir les meilleurs au monde!

Leur histoire est digne d'un scénario d'Hollywood. En moins de 7 ans, l'entreprise de Québec est arrivée à séduire les grands studios comme Disney et Marvel. Voici comment.

Tout débute à l'automne 2011 dans une brûlerie de la basse-ville de Québec, où Denis Doré et Patrick Beaulieu, mis en relation par un ami commun, échangent sur l'idée de démarrer une entreprise. 

Il n'en fallait pas plus pour que leurs ambitions et leurs passions communes donnent naissance à un ambitieux projet : devenir les meilleurs au monde. 

Pour réussir leur ambition, ils ont basé leur vision sur 3 principaux piliers.

Pilier 1 : être parmi les meilleurs au monde en animation 3D
«On souhaitait tous les deux créer en utilisant des outils de haute performance et en misant sur une équipe de champions», explique Denis Doré, président-directeur général et cofondateur de Squeeze Studio. 

Pour marier l'art et la technologie, ils ont décidé d'ouvrir un studio d'animation et de créer des personnages animés en trois dimensions pour les studios de grande envergure.

À peine deux mois plus tard, alors que l'entreprise n'est pas encore légalement constituée, ils obtiennent leur premier contrat avec Ubisoft. Le mois suivant, en janvier 2012, Squeeze Studio est officiellement lancée et compte déjà 5 employés! 

Cette année-là, la jeune entreprise remporte le premier prix national de la catégorie Services aux entreprises du défi OSEntreprendre. C'est une reconnaissance partagée par toute la grande équipe de Squeeze, une belle tape dans le dos qui invite à reconnaître tout le chemin parcouru depuis les premiers pas du studio et à apprécier le travail accompli.

«On trouvait que ça partait vite, se souvient Denis Doré. On espérait une période d'accalmie pour mettre notre plan d'affaires à exécution.»

Sept ans plus tard, le calme se fait toujours attendre. «Squeeze est en croissance depuis le premier jour, rigole Denis Doré. Nous sommes en perpétuel changement, en déséquilibre, tout se passe à grande vitesse!» 

D'ailleurs, l'entreprise a reçu le prix Réussite du défi OSEntreprendre en 2018 pour souligner l'excellence de son parcours sur cinq aspects: réalisations, valeurs, finances, perspectives et équipe. 

Pilier 2 : le faire avec les meilleurs employés au monde
L'arrivée de François Houde au sein de l'équipe de direction et comme associé a donné un élan à la jeune entreprise. «La chimie a opéré tout de suite et nous avions besoin d'un gars comme lui aux finances pour soutenir la forte croissance de Squeeze», explique Denis Doré.

Ensemble, ils ont défini une vision d'affaires qui ne laissait pas de place à la détente : devenir les meilleurs au monde! Pour soutenir ses employés dans la poursuite de cet objectif, l'entreprise a mis en place «Les Popettes», une école interne, un camp d'entraînement afin de les former aux meilleures pratiques et de propulser ainsi leurs talents.

À cela s'ajoutent des investissements en amélioration locative. Les employés bénéficient ainsi d'espaces communs chaleureux, d'un accès à un grand studio artistique, à une pièce dédiée à la création des mouvements des personnages, ainsi qu'à une salle de projection de 35 places. 

Pilier 3 : créer leurs propres productions et les distribuer eux-mêmes mondialement
Grâce à une vision forte à laquelle adhèrent les associés comme les employés, Squeeze Studio a rapidement fait sa place parmi les meilleures entreprises de services au monde en animation 3D.  

L'histoire pourrait s'arrêter là, mais l'ambition de devenir les meilleurs au monde est plus forte que jamais. «Nous voulons créer de la valeur ici, au Québec, explique Denis Doré. Les productions de chez nous sont trop souvent vendues à des intérêts étrangers, poursuit-il. Nous souhaitons diffuser nos propres productions partout dans le monde, par nos propres moyens et, surtout, en conservant nos droits de propriété.»

Avec des productions déjà distribuées et rentables, qui comptent plus de 160 millions de vues en ligne dans 210 pays et territoires, gageons que les associés fêteront une autre victoire sous peu. «Nous sommes convaincus d'avoir les moyens de nos ambitions et de faire de Squeeze Studio un Pixar 100% fait au Québec!»

Faire part de sa vision d'entrepreneuriat aux jeunes 
Denis Doré est le président d'honneur de la 21e édition du défi OSEntreprendre, qui vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales des étudiants, de nouveaux entrepreneurs et d'entreprises au parcours inspirant. «Le défi provoque un mouvement d'entraînement poussant jeunes et moins jeunes à transformer leurs idées novatrices en projets concrets.» 

Partenaire du défi depuis ses tout débuts en 1997, Desjardins est fier d'encourager ces nouveaux entrepreneurs qui n'ont pas froid aux yeux et qui sont porteurs de richesse à long terme pour le Québec. «En plus d'être essentiels à notre prospérité, par leur dynamisme contagieux, ils sont de véritables acteurs de changement social», conclut M. Doré. 

Les entrepreneurs ont jusqu'au 12 mars 2019 pour soumettre leur candidature.

Squeeze Studio en bref...
Année de fondation : 2012
Nombre d'employés : 110
Productions originales : Cracké, Fernutz et Jax
Lieux : Québec et Montréal
Site Web : squeezestudio.com

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet