Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Blogues > Mes finances > Les technologies propres comme moteur de changement de notre économie

Mes finances

Blogue - Mes finances

1 juillet 2016
Les technologies propres comme moteur de changement de notre économie
1503332_CleanTech_310x200.jpg

Lors de mes conférences, les investisseurs me demandent souvent s'il est possible d'avoir accès à des stratégies de placement qui s'inscrivent dans une logique de transition vers une économie plus verte ou à faible intensité en carbone. Pour atteindre cet objectif, les investisseurs misent de plus en plus sur les technologies propres. 

Permettez-moi d'abord de faire un petit détour pour expliquer ce que sont les technologies propres (appelées communément clean tech en anglais). Il s'agit généralement de produits, de services, de technologies et de processus écologiquement efficaces. Les entreprises du secteur des technologies propres travaillent dans les domaines de :
  • l'énergie renouvelable;
  • l'efficacité énergétique; 
  • l'écomobilité; 
  • la chimie verte;
  • plusieurs autres technologies qui visent à réduire les retombées des activités sur l'eau, les sols, l'air et à valoriser les matières résiduelles. 
Certaines de ces entreprises fabriquent des panneaux solaires, d'autres gèrent des parcs éoliens, certaines privilégient des activités moins connues, comme la récupération automatisée des cannettes en aluminium que l'on retrouve à l'entrée des supermarchés. Pour en savoir plus sur les technologies propres, visitez le site Web d'Écotech Québec.

Cela expliqué, revenons-en à la question des investisseurs intéressés à participer à la transition de notre économie. Jusqu'à tout récemment, ma réponse aurait été : le plus souvent, les entreprises susceptibles de constituer un « fonds économie verte » sont de petites et moyennes entreprises et leur faible capitalisation boursière présente un risque qui peut rarement être assumé dans les produits de placement traditionnels. C'est pourquoi il en existe très peu. 

Mais les choses changent parfois vite...
Au cours des dernières années, j'ai été témoin d'un virage: de plus en plus d'investisseurs institutionnels démontrent plus d'intérêt que jamais pour le secteur des technologies propres. 

De plus, à la suite des Accords de Paris, plusieurs gouvernements ont fait des annonces d'investissements dans les technologies propres et les projets d'énergie renouvelable. 

Près de nous, au Québec, l'efficacité énergétique est au cœur de la Politique énergétique 2030 présentée par le gouvernement provincial en avril 2016. 

La réduction des retombées environnementales et la réduction de la dépendance aux énergies fossiles passeront indubitablement par des changements d'habitudes de tous, mais également par les innovations et la technologie. 

Le secteur financier a certainement un rôle à jouer pour permettre à notre économie de se moderniser. 

Pour en savoir plus sur les plus récentes options qui s'offrent à vous en matière d'investissement responsable, je vous invite à consulter votre conseiller. Il demeure la meilleure personne pour vous renseigner adéquatement.

Commentaires publiés (4)

Héléne Lefranc / 12 juillet 2016 22h56
À quand la possibilité de faire des placements dans un fonds entièrement "décarbonisé" chez Desjardins ? J'entends par là un fonds n'ayant aucun investissement/intérêt dans le secteur des énergies fossiles. De grandes banques ou fondations (ou autres) ont pris la décision de retirer tous leurs investissements des compagnies liées à l'industrie pétrolière . En tant de coopérative, Desjardins devrait être à l'avant-garde et proposer ce type de produit, me semble-t-il.
Benoit St-Jean / 12 juillet 2016 10h47
Une question pour mieux comprendre votre définition des technologies propres: mon vélo que je prends chaque matin (9 mois/an) pour aller au travail, plutôt que mon auto,est-ce une technologie propre? Merci à l'avance Benoit Montréal

Partagez ce billet

Précédent Suivant

À propos

Mes finances

Le blogue à suivre pour des explications claires sur la gestion de vos finances personnelles et des stratégies d'épargne et de placement pour assurer votre autonomie financière.

S'abonner